L’Agence française de développement poursuit son soutien à Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) pour appuyer la recherche et le développement de traitements contre les maladies tropicales négligées

Paris, France – le 18 octobre 2019

Dr Bernard Pécoul, directeur exécutif de DNDi, entre Bertrand Walckenaer, Directeur délégué de l’AFD (à droite) et Joan Valadou, Sous-directeur du Développement Humain au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (à gauche)
Dr Bernard Pécoul, directeur exécutif de DNDi, entre Bertrand Walckenaer, Directeur délégué de l’AFD (à droite) et Joan Valadou, Sous-directeur du Développement Humain au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (à gauche)

Bertrand Walckenaer, Directeur délégué de l’Agence française de développement (AFD), a signé, ce jour, avec Dr. Bernard Pécoul, Directeur exécutif de l’Initiative Médicaments contre les Maladies Négligées (DNDi – Drugs for Neglected Diseases initiative), un projet d’appui à la recherche et au développement de traitements contre les maladies tropicales négligées. La mise en place d’une stratégie de développement de traitements adaptés, abordables et sûrs est un enjeu majeur à l’échelle internationale : plus d’un milliard de personnes réparties dans 149 pays sont touchées par ces maladies. Le projet est une subvention d’un montant de 8 millions d’euros.

[English]

Financer la recherche tout en prodiguant les soins, deux volets indispensables à la lutte contre les maladies tropicales

L’accès de tous à des médicaments abordables et de qualité est une problématique clé pour l’atteinte de la couverture universelle en santé, l’un des Objectifs du développement durable. La recherche et développement (R&D) constitue un enjeu clé de la lutte contre les maladies tropicales. Ce projet s’inscrit dans la continuité d’un soutien de la France au modèle de DNDi depuis plus de 10 ans.

Il se décline selon trois objectifs spécifiques :

  • approfondir les travaux menés sur le modèle innovant de DNDi en lien avec les Communs: DNDi souhaite approfondir la réflexion sur la pérennité de son modèle et la déclinaison opérationnelle de la recherche sur les Communs menée en collaboration avec l’AFD. 
  • introduire de nouveaux médicaments contre la maladie du sommeil: DNDi vient de terminer le développement d’un nouveau traitement – le premier traitement entièrement oral pour cette maladie – simplifiant considérablement la prise en charge des malades et permettant d’envisager l’élimination de la maladie du sommeil. La fondation coordonne les études exigées par les instances réglementaires pour l’introduction de ce médicament dans les pays endémiques et leur mise à disposition auprès des patients.
  • offrir aux nouveau-nés et aux très jeunes enfants séropositifs un médicament antirétroviral adapté : afin de rendre les traitements développés par DNDi disponibles dans les pays, le projet vise à agir sur les barrières à l’accès en créant les conditions nécessaires à la mise à disposition de ces traitements auprès des patients (formation, approvisionnement, introduction dans les pays, etc.).

Nutritionist explains how to use the 2-in-1 pellets to a mother and her HIV-positive child in Kenya

Combattre les maladies tropicales négligées, c’est aussi agir au niveau économique et social

En ciblant des populations particulièrement vulnérables (populations rurales africaines pour la maladie du sommeil, enfants des pays en développement pour le VIH), le projet réduit les déséquilibres sociaux.

Des traitements plus simples et moins coûteux diminuent la charge que ces maladies font peser sur les systèmes de santé, ce qui permettra la réallocation des ressources humaines et financières à d’autres priorités. Le projet renforce également les capacités des acteurs nationaux pour la planification, la gestion et le pilotage des programmes et des politiques d’accès aux traitements.

 

A propos de DNDi

Organisation de recherche et de développement à but non lucratif, l’Initiative Médicaments contre les Maladies Négligées (DNDi ou Drugs for Neglected Diseases initiative) œuvre pour fournir de nouveaux traitements contre les maladies négligées, notamment la leishmaniose, la maladie du sommeil, la maladie de Chagas, certaines filarioses et le mycétome, ainsi que pour les patients négligés, particulièrement ceux qui vivent avec le VIH pédiatrique et l’hépatite C. Depuis sa création en 2003, DNDi et ses partenaires ont déjà mis à disposition huit traitements innovants afin d’améliorer la qualité de vie et la santé des patients.

 

A propos de l’Agence française de développement

Le groupe Agence française de développement (AFD) est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale.

Climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, gouvernance… Nos équipes sont engagées dans plus de 4000 projets à fort impact social et environnemental dans les Outre-mer français et 115 pays. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). www.afd.fr

 

Contacts presse

AFD
Anne Barthélemy
barthelemya@afd.fr
0033 6 12 91 97 18

DNDi
Moyette Gibbons
mgibbons@dndi.org
0041 79 940 9017

 

Photo credit: Paul Kamau-DNDi